Garcinia Cambogia Offer Weight Loss

Diet Food Recipes Weight Loss Nearly all 1MR reviews I ve read neglect to emphasize this fat loss result. Exactly how does a CNS stimulant supplement assist you to slim down? It s rather basic actually, 1MR features caffeine. Caffeine is a stimulant that by nature causes your body to expend added calories. Purest Garcinia Cambogia Weight Loss Rule #1: Avoid white carbohydrates New Weight Loss Pill 2014 9. Fertility and obesity have been linked together. Studies suggest that people who are obese are more fertile than their slim counterparts. Following that thinking, if obesity can be genetic, and more obese people are having children, the population of obese people will increase.

Losing weight can seem daunting and overwhelming. These tips should make the process a little less intimidating.

Are they easy to spot? Diet Ideas Weight Loss For example, if you cleanse, or drink those cayenne pepper type of drinks you will lose weight quickly. The challenge is you may be losing water weight, and eliminating waste to feel lighter, fast.

Garlic helps immune function and protects the heart.


Weight Loss best diets for weight loss fast 10506 74146676 4.4 / 5(from 95 reviews) 13.13 USD Suppliers: In Stock
La Réunion loin de la crise financière internationale… pourquoi? | Toutelareunion.net

La Réunion loin de la crise financière internationale… pourquoi?

bourse1 La Réunion loin de la crise financière internationale... pourquoi?Le monde entier tremble et a peur de cette crise financière qui fait, en ce moment, chuter toutes les bourses mondiales. Bientôt, si les états n’interviennent pas pour sauver les banques déjà en faillite, ce sera l’économie, en général, qui sera en danger. L’origine, pour le rappeler rapidement, est la crise des subprimes américains (Les « Subprimes » sont des crédits hypothécaires à taux variable (crédits immobiliers) accordés à la clientèle américaine peu solvable).

En début de semaine, l’indice CAC 40 a cédé jusqu’à 9,8%, du jamais vu depuis sa création. Tous ces chiffres, ces chutes de valeurs d’actions, d’obligations, de warrants, de tous ces instruments financiers complexes ou non, n’atteignent pas les réunionnais.

En effet, sur notre île, nous sommes bien loin de toute cette crise financière qui ébranle les économies mondiales. Pourquoi? Devrions nous avoir peur de cette crise? Sommes-nous réellement tranquille sous nos cocotiers? Pourquoi l’île sœur est-elle touchée par la crise et pas nous?

L’ile Maurice touchée par la crise, et la Réunion?

Tout d’abord, rappelons le statut de l’île Maurice. Avant d’être une destination de rêve pour ses plages et son climat, l’île Maurice est un paradis fiscal qui offre aux investisseurs étrangers des avantages pour leurs placements. Dès lors, on comprend pourquoi l’île sœur est touchée par la crise ; les investisseurs, apeurés par la crise, retirent leurs fonds et donc désinvestissent. L’état mauricien reste serein mais les effets de la crise vont se faire très vite sentir. Le gouverneur de la Banque de Maurice (BoM), Rundheersing Bheenick explique que l’île est « une économie extravertie ouverte au grand marché « . Tout ce qui crée des problèmes pour ce marché global aura, dit-il,  » une répercussion sur le secteur industriel, touristique et d’investissement, qui risquent de se retrouver avec des recettes réduites.  » De notre côté, nous sommes rattachés à la France, et donc les investisseurs étrangers se font rares, pas de désinvestissement, l’économie locale survit donc. Par contre, comme pour l’île Maurice, les effets de la crise se feront sentir sur l’île, notamment concernant les aides régionales et européennes. L’économie locale « survit » grâce à ces aides, mais avec la récession qui s’installe en Métropole, nous serons à long terme touchés aussi (les prémices se font déjà sentir… baisse du pouvoir d’achat, augmentation des prix à la consommation, etc.) Nous verrons bientôt quelle politique de rigueur sera mise en place pour lutter contre la récession.

L’avenir de l’épargne des réunionnais? Quels sont les risques?

Si l’on revient aux conséquences de la crise financière en elle-même, on devrait s’inquiéter de nos économies placées en banque. Car si les banques font en ce moment faillite, qu’adviendra-t’il de notre épargne ? Sur ce point, Monsieur Sarkozy a été clair. L’état sera garant de l’épargne des ménages français. En effet, il a promis que « si les banques devaient être mises en difficulté par la spéculation, (il) n’accepterai(t) pas qu’un déposant perde un seul euro« . Il y a juste une précision à apporter, le fonds de garantie des dépôts dont parle Nicolas Sarkozy a pour mission d’indemniser les clients des établissements de dépôts. A condition que leurs économies ne dépassent pas les 70.000 euros. C’est le cas de neuf déposants sur dix. Le réunionnais n’a donc à priori, pas de souci à se faire concernant ses économies.

Cette crise nous intéresse-t-elle?

La semaine dernière, j’ai fait passer des entretiens aux étudiants de classe préparatoire aux grandes écoles de commerce, le sujet de la crise financière et des 700 milliards de dollars des contribuables américains au secours des banques était l’un des sujets récurrents. Les jeunes réunionnais qui étudient l’économie sont parfaitement au courant des problèmes de cette crise, et des répercussions qu’elle aura. Le comparatif avec la crise de 1929 à Wall Street est revenu dans les débats. Le fait d’être éloigné géographiquement de cette crise ne signifie pas qu’il ne faut pas être au courant de ce qu’il se passe ailleurs dans le monde. A Paris, les sujets de discussions tournent autour de la crise (et pas uniquement les jeunes étudiants en économie ou les traders mais la population en général), ici, si nous revenons sur la une d’un quoditien local, on peut lire « le gang des faux jardiniers arrêté » :). Il y a donc un énorme décalage entre les actualités locales et les évènements qui se passent au niveau national. Les réunionnais ne sont pas, si l’on croit les médias locaux, concernés par la crise financière et la place à un second degré.

En résumé, nous sommes « loin » de ce cauchemar boursier, l’épargne est épargnée mais je pense qu’au niveau des aides accordées, les prochaines politiques mises en place feront ressentir la crise au niveau local.

3 réponses to La Réunion loin de la crise financière internationale… pourquoi?

  1. Pour faire face à la crise financière internationale:

    Faites appel à Cheminade!!!

    Depuis 1995, Jacques Cheminade l’avait dit!!! Aujourd’hui Jacques Cheminade propose ses solutions!!!

    Vite demander un VRAI nouveau Bretton woods!!!

    David C.
    http://david.cabas.over-blog.fr/

  2. Les épargnants seront remboursés à hauteur de 70 000 euros tout compte confondu ou si leur épargne ne dépasse pas ce seuil ? Ca fait une sacrée différence.

    Concernant la crise, je pense que les gens en général s’inquiètent peu d’un « phénomène » dont ils ne maîtrisent pas les tenants et les aboutissants (origine de la crise, la complexité du système boursier entre autres). Tant qu’ils ne seront pas touchés personnellement, ils ne réaliseront peut-être pas. Pourtant cette crise a des conséquences : climat de méfiance, baisse du crédit aux particuliers et aux entreprises, moins d’investissements et de leviers de croissance, dépôts de bilan, licenciements, baisse du pouvoir d’achat…

    L’avenir est morose…

  3. Très intéressant comme article…
    C’est marrant, du coup hier ils en ont parlé sur Antenne Réunion lors du JT… Mr CERISOLA je crois le président de Crête d’OR et aussi président du conseil d’administration de l’ADIR Association de Développement des Industries à la Réunion, disait qu’il était très inquiet des impacts cumulés de la remise en question de la défiscalisation et de la crise financière…

    Ce qui me gêne régulièrement dans ce genre d’intervention, c’est qu’on est inquiet parce que l’état va revoir le niches fiscales, parce que l’état va moins donner l’année prochaine en termes de subvention, etc…

    Il faudrait surtout proposer des solutions…La Réunion recèle vraiment de trésors cachés (qui se voient bien d’ailleurs :) Il faut plus d’entrepreneuriat, plus d’aide fiscal mais non pas pour soutenir les paresseux mais pour inciter à l’investissement… La défisc doit perdurer, c’est clair mais non pas pour faire de belles villas pour les riches mais pour les inciter à investir dans les sociétés réunionnaises…

    Des idées de sociétés à me proposer? :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>