Le chômage en chiffres à la Réunion… La crise?

Le constat est alarmant, depuis le début du mois d’août, le nombre de chômeurs augmente et prend 2,9% en un mois. Au niveau national, la situation est quasi identique ; en effet, la France compte 41 300 demandeurs

interim reunion 300x196 Le chômage en chiffres à la Réunion... La crise?

d’emploi supplémentaire en août (soit une haute de 2,2% par rapport à juillet). La mauvaise nouvelle pour nous c’est que la Réunion se place en dernière position ! Nous sommes le département où la hausse est la plus aigue.

Depuis le début de l’année, la hausse du chômage réunionnais s’élève à 13,6% (+7 251 nouveaux réunionnais inscrits à l’ANPE depuis le 1er janvier 2008). Aujourd’hui, il y a plus de 59 000 demandeurs d’emplois à la Réunion, ces chiffres font de l’île le plus mauvais élève de toute la France en terme d’emploi.

Même si depuis 3 ans le nombre de chômeurs diminuait légèrement, la tendance 2008 montre le contraire et fait ressentir les difficultés de l’économie à la Réunion. Les raisons du chômage à la Réunion sont diverses (voir article sur La lutte contre le chômage : mythe ou réalité ?)

Le problème du chômage à la Réunion est bel et bien structurel, les politiques ont intérêt à focaliser leurs travaux sur ce thème s’ils souhaitent redynamiser l’économie locale.

Une réponse à Le chômage en chiffres à la Réunion… La crise?

  1. Je suis au chômage mais ce n’est pas pour autant que je me gratte ! J’utilise mon temps libre à me former et rechercher un emploi dans le domaine du secrétariat. Malheureusement, à la Réunion peu (si ce n’est aucun) employeur daigne vous encourager ! Ils exigent que des personnes très qualifiés avec x nombre d’années d’expérience. Mais quand personne ne vous embauche, vous les obtenez comment ces expériences tant souhaitées ? Ce qui est encore plus déplorable c’est qu’à la Réunion, je ne trouve rien, aucune réponse positive aucune proposition mais quand j’envoie ma candidature en métropole (histoire de voir si mon cv est si pourri) et ben je reçois beaucoup d’offre et j’ai pas mal de réponses positives. Je me donne encore un petit délai pour voir si rien arrive dans ma petite île sinon, je me résignerais à aller tenter l’aventure de l’autre côté de l’océan…

Laisser un commentaire