Trafic aérien de l’aéroport Roland Garros en mai 2011 : + 9,8 % d’augmentation par rapport à mai 2010

100 4190 300x225 Trafic aérien de l’aéroport Roland Garros en mai 2011 : + 9,8 % d’augmentation par rapport à mai 2010Les capacités offertes pour le trafic aérien de l’aéroport de La Réunion Roland Garros sont supérieures à celles de mai 2010. Elles sont mesurées par le Tonnage atterri-décollé (Tad) en hausse de 9,8%. Le nombre de mouvements d’avion est en progression de 0,9%. Cette évolution se décline par type de module avec une progression de 4% pour les petits porteurs alors que le nombre des moyens et gros porteurs sont en recul respectivement de 0,7% et 0,8%. Les capacités offertes enregistrées depuis le début de l’année 2011 sont supérieures à celles de 2010 avec une évolution positive du Tad de 7,1%. Le nombre de mouvements d’avion progresse quant à lui de 4,1%. sur la période.

Le nombre de passagers total est en hausse (+8,8%) par rapport à celui de mai de l’année dernière :

- Le nombre de passagers locaux dont l’origine ou la destination finale est Roland Garros augmente de 8,2%. Cette hausse est soutenue par la progression de la fréquentation des destinations comme la France (+11,9%), Madagascar (+20,6%) et la Thaïlande (+308,6%). A l’inverse, certaines destinations connaissent une baisse de fréquentation en mai 2011 par rapport à mai 2010 notamment, l’Ile Maurice (-2,3%), Mayotte (-2,7%) et la Nouvelle Calédonie (-35,2%).

- Le nombre de passagers en transit à Roland Garros augmente de 31,9% par rapport à mai 2010. Cette évolution provient principalement de la destination Paris – Ile Maurice via Roland Garros qui a généré un nombre supérieur de passagers en transit par rapport à mai 2010.

Sur les cinq premiers mois de 2011 comparés à ceux de 2010, la croissance du nombre de passagers ayant fréquenté l’aéroport de La Réunion Roland Garros est de 10,6%. Cette croissance est induite par celle des passagers locaux (+11,6%) alors que la fréquentation des passagers en transit évolue inversement (-22%). Hormis le pré et post acheminement de Pierrefonds avec la Métropole (-15,8%) et l’Australie (-6,8%), toutes les destinations connaissent une hausse de leur fréquentation par rapport à 2010, notamment la France (+13,3%), l’Ile Maurice (+6,8%), Madagascar (+26,2%) et la Thaïlande (+75,4%).

Laisser un commentaire