Michel Deleflie, PDG du groupe Clinifutur

La holding Clinifutur, créée en 2002, compte notamment parmi ses sociétés les cliniques Sainte-Clotilde, des Orchidées, Jeanne d’Arc, Saint-Vincent, et la clinique médicale de l’Est. Clinifutur est l’un des plus gros employeurs privés de la Réunion. Sa clinique Sainte-Clotilde
appartient aux cinq plus importantes cliniques françaises en termes de chiffre d’affaires.
Situation de famille : 70 ans, marié, trois fils.

Parcours : excellent en sport, Michel Deleflie se destine d’abord au métier de professeur d’EPS puis, après avoir obtenu son bac, se lance michel deleflie Michel Deleflie, PDG du groupe Clinifuturfinalement dans la médecine. Il est nommé Vat (Volontaire à l’aide technique) à la Réunion en 1967, pour encadrer le service de cardiologie du CHD (Centre hospitalier départemental). Il s’associe, deux ans plus tard, au président du conseil de l’Ordre départemental des médecins, au Port et ouvre, en 1971, la clinique Jeanne d’Arc, dont il détient la majorité de l’exploitation depuis 1985. Il acquiert la clinique Sainte-Clotilde en 1992, puis la clinique médicale de l’Est, la clinique Saint-Vincent, et reprend la clinique des Orchidées en 2001. Autant d’établissements qu’il fédère, en 2002, dans le groupe Clinifutur. Il créé aussi la chaîne d’opticiens “Optique de Bourbon”, qui compte une dizaine de points de vente sur l’île, et diversifie ses activités dans le nettoyage industriel, l’immobilier et l’hôtellerie. “Je suis passionné par la médecine, mais j’aime aussi beaucoup la gestion. Je me considère comme un chef d’orchestre. Je ne suis le meilleur en rien, mais bon en tout. Je mets en valeur chacun, tiens compte des avis de tous pour parvenir à des décisions collégiales. Je suis aussi un joueur, champion de bridge de la Réunion. Je ne pouvais qu’exercer que dans le monde libéral ! Sinon, ça m’aurait coupé les ailes.”

Philosophie : “Je me définis comme un humaniste chrétien, un homme libre de toute obédience. Je n’ai jamais été attiré par les réseaux institutionnels. Je suis né à la campagne, de parents très modestes, qui m’ont beaucoup entourés. Je crois beaucoup à la destinée, au fait que les choses finissent toujours par se mettre en place comme elles le devaient. Plusieurs virages, au cours de ma vie, m’ont prouvé que j’étais dans le vrai. Je suis persuadé que l’on doit se découvrir soi-même, cerner pourquoi l’on est fait. Le bonheur passe par là.”

Conseils : “Excepté la chance, il faut laisser du temps au temps, remettre 100 fois sur le métier son ouvrage. Il faut travailler beaucoup et avoir un petit goût du risque. En France, mieux vaut aussi se montrer rigoureux en matière administrative. Et ne pas hésiter à tenir compte des conseils des anciens, car l’histoire est un éternel recommencement.”

2 réponses to Michel Deleflie, PDG du groupe Clinifutur

  1. Supet PDG depuis 30 ans je travaille au sein de la clinique et votre Charisme me touche comme au 1er jour Danielle

  2. Humaniste chrétien ? Mais bien sur ! Froid comme un serpent!!

Laisser un commentaire